C o m m e n t   c r é e r   s o n   l o g o


> Un logo pour communiquer
> Créer son logo : mode d’emploi
> Quelques éléments de lecture

Créer son logo : mode d’emploi

Les étapes de la conception

Cette étape peut être confiée à plusieurs types de prestataires : graphiste indépendant, studio de création, agence de publicité.

Pour que le résultat final soit probant et colle au mieux à votre entreprise, vous devez leur fournir un certain nombre d’informations dans un cahier des charges. Vous devez pour cela vous poser quelques questions :
- Quelles sont les valeurs fondatrices de mon entreprise ? La culture ? Comment, avec quels mots pourrais-je la qualifier ?
Cette réflexion sera plus riche si vous la menez à plusieurs (conjointe, employés).
- Quelle est l’histoire de mon entreprise ?
- Quelles sont mes forces et mes faiblesses ?
- Qui sont mes concurrents ? Quelle image ai-je d’eux ? Comment est-ce que je me différencie ?
- Y a-t-il des couleurs qui illustrent bien mon métier ? Quelles sont celles qui sont couramment utilisées ? Puis-je m’en détacher ? Cela aurait-il un impact négatif sur les clients ?
- Quels sont les types de supports sur lesquels sera décliné mon logo ?
- Quel est mon budget ? Il faut savoir qu’un logo réalisé en 2 couleurs est moins onéreux à reproduire qu’un logo à 4 couleurs et plus.

Ces informations serviront de base de travail aux graphistes. C’est pourquoi vous devez être le plus objectif possible pour que les délais et les coûts soient raisonnables et que le résultat final vous satisfasse.

Le travail du prestataire se déroulera en 2 étapes :
- À l’issue d’une première période, ils vous feront une première présentation avec plusieurs propositions. Vous devrez alors faire un choix.

Attention aux propositions trop “tendance”, elles vieillissent vite.
Lors de votre choix, relisez votre cahier des charges, il vous aidera à rester objectif.
- Ensuite, ils finaliseront le projet que vous aurez choisi.
Vous pourrez ensuite leur demander d’élaborer une “charte graphique d’application”, c’est-à-dire un document regroupant toutes les possibilités d’utilisation du logo et ses caractéristiques techniques (ces éléments vous seront indispensables lorsque vous aurez à traiter avec d’autres prestataires pour la déclinaison du logo sur tous vos supports).

Ensuite, que faire ?

- Vous pouvez déposer votre logo à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Assurez-vous que vous détenez la propriété de votre identité visuelle, puis déposez-la afin d’en être l’unique utilisateur et d’éviter qu’un concurrent ne s’empare de votre image.

> L'INPI

- Adaptez l’ensemble de vos supports et votre boutique avec votre identité visuelle.