V o u s   c h e r c h e z   u n   e m p l o i   d e   f o r m a t e u r
Retour
Voici les compétences ou diplômes requis pour accéder à un poste de formateur.





> Les Centres de Formation d’Apprentis (C.F.A.) qui dépendent des Chambres de Métiers recrutent des professionnels impérativement titulaires du Brevet de Maîtrise dans le métier concerné. Il faut préciser que sur la France, il existe environ 160 postes.

Pour de plus amples renseignements, contactez l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers dont vous trouverez les coordonnées ci-après :

A.P.C.M. - 12, avenue Marceau - 75008 Paris
www.apcm.com


> Pour enseigner en lycée professionnel, le Brevet de Maîtrise n’est pas explicitement exigé, mais il est de plus en plus souvent demandé.
Pour être titulaire du poste, il faut passer le concours PL.P2 (diplôme d’enseignement technique). A défaut, on peut enseigner en tant que maître auxiliaire. Dans ce cas, la rémunération est moins élevée, et le contrat n’est pas systématiquement renouvelé. Les postes sont très limités en lycée professionnel, car il y a très peu de sections boulangerie/pâtisserie. Les jeunes se forment majoritairement dans les C.F.A.

> Pour enseigner en centre de Formation Continue, en école privée, un niveau d’excellence est requis, positionnant le Brevet de Maîtrise comme acquis minimum.

>
Dans tous les cas, n’hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées auprès des établissements.

Si vous ne possédez pas le Brevet de Maîtrise :
Se former en 5 mois et demi, c’est possible à l’INBP :
> Cliquez ici pour le BM boulanger
> Cliquez là pour le BM pâtissier